Media BCD enregistrement et mixage audio Montréal Lachine LaSalle

Témoignages

André Desrochers

André Desrochers

Dur métier que celui de la création artistique au Québec ! Si les Denys Arcand, Denis Villeneuve, Jean-Claude Lord (pour ne nommer que ceux-là) ont été contraints, lors du dépôt de leur dernier projet aux institutions, de joindre leur Curriculum Vitae, je peux comprendre qu'Emmanuel, un preneur, voire un magicien du son, un arrangeur-créateur musical, sente le besoin de vous rassurer en vous présentant des lettres de recommandation…

Bien qu'il en sera à sa première tentative « officielle » de coordonner un studio complet, ce complice technicien du son pour les nombreuses émissions musicales à la télévision communautaire pendant près de 3 ans, n'en est pas à ses premières armes de « direction sonore ». 

J'ai en tête patriarcalement les tournages des émissions « Mélina L'acadienne » au début des années 2000 où Emmanuel devait sonoriser à la fois des entrevues avec les musiciens et les interprétations « live » des chanteurs country.

Coincé entre un réalisateur débutant, des artistes capricieux et les équipements dépassés technologiquement de la télévision communautaire sans budget, il a su brillamment se tirer d'affaires pour que l'émission devienne celle avec la plus haute cote d'écoute sur le Canal Vox (MAtv) du secteur de Montréal pendant 2 saisons consécutives. Les émissions étant même retenues sur la chaîne 900 de Illico pour des reprises à toute heure de la journée.  Emmanuel réussissait malgré les embûches à créer un climat de confiance pour ce qui est du son, permettant au reste de l'équipe de focusser sur le déroulement technique,  les décors à finaliser et les entrevues à préparer.  Des aptitudes essentielles dans ce métier.

Le « son » est et demeure toujours, malgré les nouvelles technologies, l'enfant pauvre de l'audio-visuel. On installe un micro omni-directionnel qui capte tout et n'importe quoi. On achète un petit micro et on enregistre dans son ordi sa voix pour un cd « home made ». On transfert le tout sur You Tube, Twitter. « Pas grave si on entend mal, mon clip plein d'effet visuel sera vu… » .   Le projet de studio d'Emmanuel va permettre qu'on se souci plus de la prise de son.  De plus, le projet de matériel didactique sur CD pour l'enseignement de la musique viendra bonifier cet art méconnu « du son » tout en participant à la mise en place d'une relève.

En espérant que ces quelques lignes vous auront convaincu du potentiel.


André Desrochers
Cinéaste




Mélina L'acadienne

Mélina L'acadienne Leclerc

Rien de mieux qu'une bonne équipe pour atteindre le succès!

Je suis l'animatrice-titulaire de l'émission; « Mélina L'acadienne reçoit…! », qui de 2003-2005 a connu la côte d'écoute numéro 1 à la télé-communautaire de CTGC Châteauguay, maintenant TVSO. Emission qui, à la demande générale, a longuement continué en reprise suite à mon départ.

Cependant, un tel succès exige une équipe compétente à la hauteur des attentes de la direction médiatique ainsi que des auditeurs. Il faut dire que j'étais entouré d'une équipe relève, jeune, dynamique & minutieuse.

Aujourd'hui je vois cette équipe devenir de plus en plus individuellement autonome & j'en suis très fière!

C'est d'ailleur avec enthousiasme que je vous recommande Emmanuel Chayer, qui, à ce moment, était mon preneur & mixeur de son par excellence. Très attentifs aux détails & soins particulier de son travail, Emmanuel saura sans aucun doute, répondre à vos attentes jovialement, consciencieusement & avec fiabilité.

Sachant qu'il saura vite installer une confiance mutuelle entre sa nouvelle entreprise familiale & sa clientèle, j'en perçois déjà un succès immense au top des PME québécoises à la satisfaction de tous.

Que la meilleur des chances t'accompagne Emmanuel, à la hauteur de tes mérites & Bravo pour cet initiative convaincante!


Mélina L'acadienne Leclerc
Animatrice-titulaire, émission;
Brunch Country, Radio Lasalle 100,1fm
Chroniqueuse; Boutique MC Gilles, canal V






Sylvain Primeau

Sylvain Primeau

J'ai eu la possibilité de travailler avec Emmanuel Chayer à plusieurs occasions, dont plusieurs productions télévisuelles.

La première fois que nous avons eu l'occasion de travailler ensemble est pour Monsieur Gennady à l'automne 2002. La production était une émission hebdomadaire à caractère religieuse chez un particulier pour diffusion par satellite à un poste de Toronto. J'étais à la réalisation et Emmanuel agissait à titre de technicien de son. Emmanuel travaillait de façon professionnelle et agissait de même avec les invités sur le plateau.

Par la suite, nous avons travaillé ensemble à la télé communautaire de Châteauguay CTGC inc., maintenant TVSO (MAtv) en 2003 sur l'émission « Mélina L'Acadienne reçoit…! » Emmanuel travaillait toujours de façon rigoureuse, efficace et avait le souci du détail. Il faisait tout son possible pour obtenir la meilleure qualité sonore possible avec le matériel à sa disposition. Il procédait à la prise sonore des entrevues et travaillait avec les différents chanteurs et musiciens qui passaient à l'émission. Il avait même de l'intérêt pour l'image et pouvait donner ses suggestions quand il notait des détails. Mais sa grande force demeure avant tout le son.


Sylvain Primeau
Les productions Primeau Médias
Monteur vidéo au centre de l'information de Radio-Canada